Et vous, votre pire matin, souvenez-vous en?

Chaque matin, c'est la même routine, mais ce matin j'ai eu droit à un vrai spectacle. J'me croyais au show de Justin Bieber avec comme audience une gang de filles prépubères qui savaient pu se tenir!!!

Même avant que je commence le déjeuner, ça se disputait déjà pour un restant de chips oublié sur le sofa. Ce matin, ça sera des œufs et des toasts.

Le repas est servi. Évidemment, ça ne veut pas de beurre d’arachide, ça veut du beurre d'amande et ça ne veut pas de jus d'orange, mais du jus de mangue. LÀ, ÇA SUFFIT!!!

« Vous allez manger ce qu'il y a sur la table un point c'est tout. » Le plus vieux jette son assiette par terre, suivi de la plus jeune qui copie tout ce que son frère fait… Un déjeuner jeté directement à la poubelle. Super!

Pendant ce temps, le chum allait se réchauffer tranquillement son café…

«  - Allo!!! Peux-tu réchauffer le mien aussi?

    - Je croyais que t'aimais ça boire et manger froid?

    - Ben oui toé! Non! Je suis juste habitué… » Il est tu sérieux lui!!! 

Pour ne pas passer pour une mère indigne, je leurs ai donné chacun une galette d'avoine dans l'auto! Ça va faire plein de miettes partout, mais c'est la vie! J'vais mettre des bavettes, j'espère qu’ils vont les garder.

Pendant ce temps...

Le chum : « 

- CHÉRIE, le chien a mangé une couche pleine de caca et l'a étendu partout dans notre lit. Je n’ai pas le temps de ramasser, peux-tu le faire?

- T'es sérieux? Non, les enfants sont dans l'auto là…. »

OK, c’est décidé, je démissionne, j’me book un billet d’avion et j’pars à Cuba ! Non sérieux, j’peux pas faire ça ! Malgré que…NON !!!

J'peux pas croire que lorsque je vais rentrer du travail, je vais devoir encore ramasser d'la merde. Littéralement! 

25 Juillet, 2018 par L'équipe Miss & Mo
Anciens articles / Nouveaux articles

Commentaires

Sabrina Tremblay

Sabrina Tremblay dit:

Mon pire matin…

Me voilà, un mercredi après-midi de juillet. L’homme au téléphone qui magasine ces bébelles electroniques, moi qui essaie de gérer les colliques du p’tit.

La grande qui saute de divan en divan qui s’pète le boute du genou.

2 n’enfants en crise existentielle.

La mère: “Bin voyons, t’avais juste à pas sauter.”

L. :" J’ai pas sauté du divan, non."

(In the head, bin non toé chose. Donc, pour changer les idées de la grande) :" Bon, pendant que je changes la couche de ton frère, montre-moi donc ta dent qui branle!"

Les deux enfants en pleurs, le bébé dans MON lit. Oui, MON lit. La mère qui cris au paternel de lâchez son téléphone pour venir m’aider parce que le K.O. a fait éruption dans la chambre familial.

ATTENDS.

J’te dis. J’ai fermé les yeux pour reprendre mon souffle et l’instant d’une seconde j’étais dans un torrent d’ouragan. La C-A-T-A-S-T-R-O-P-H-E. Dans ma rage soudaine, les mains dans couche t’sais.

LE JET TOÉ.

Le jet de marde qui m’a spotté le chest caliss. Puis moi, dans toute ma splendeur. On aurait cru un morde qui crie pour sa vie.

L’homme qui fait son entrée just on point. La grande qui crie et qui rie.

Moé, le morse enragée qui regarde son mâle dans le coin de l’enclos: " La prochaine fois que tu oses te plaindre que le p’tit ta vomi dessus, tu pognes tes affaires pis tu t’en vas, s’tu clair?"

Roméo dans toute sa galenterie, n’a dit mots, a ramasser le caca possédé, nettoyer le lit souillé, pris soin du bébé pendant que mère et fille imaginait le plan parfait pour extirper le chandail de la terreur.

Feck, c’est ça. J’sentais la marde.

Tu pensais pas lire une histoire (vraie) sur une morse et Roméo.

Vive les vomis.

Et les dents qui branlent. 🤷🏻‍♀️

Et pour finir, comme ma fille dirait:

“C’est la vie, c’est pas toi qui décide!”

Laisser un commentaire

Veuillez noter : Les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.